Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 29.01.2012 13h48
Il serait "prématuré" d'utiliser la force militaire contre l'Iran, dit le chef militaire américain

Le président de l'état-major interarmées des États-Unis Martin Dempsey a déclaré jeudi qu'il serait "prématuré" d'utiliser la force militaire contre l'Iran pour l'empêcher d'acquérir l'arme nucléaire.

"Je pense que la voie que nous suivons, celle des sanctions économiques et de la pression diplomatique, ne semble pas avoir d'effet", a déclaré M. Dempsey lors d'une interview auprès du National Journal. "Je pense simplement qu'il est prématuré de décider que l'approche économique et diplomatique est inadéquate".

"Un conflit avec l'Iran serait vraiment déstabilisant, et je ne parle pas seulement dans une perspective de sécurité", a-t-il dit. "Ce serait économiquement déstabilisant".

Les États-Unis et leurs alliés pressent l'Iran d'ouvrir des discussions sérieuses sur son programme nucléaire, qui est selon eux une couverture pour la production d'armes nucléaires, ce que dément catégoriquement l'Iran.

Ces propos de M. Dempsey surviennent deux jours après que le président Barack Obama ait fait voeu de n'exclure aucune option pour forcer l'Iran à abandonner ses ambitions nucléaires.

"L'Amérique est déterminée à empêcher l'Iran d'obtenir l'arme atomique, et elle n'exclura aucune option pour parvenir à cet objectif", a déclaré le président mardi soir dans son adresse annuelle sur l'état de l'union.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Concours d'articles originaux sur le thème « le Quotidien du Peuple en ligne et moi »
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Prochaine visite en Chine de Mme Merkel
L'essor des relations sino-africaines surprend l'Occident
Des centaines de millions yuans pour former des animateurs d'émissions ?
L'euro fête ses dix ans : quel choix faut-il faire ?