Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 29.01.2012 13h49
La Russie ne soutient pas une résolution de l'ONU demandant le départ du président Assad

La Russie ne soutiendra pas une résolution du Conseil de sécurité de l'ONU demandant la démission du président syrien Bachar al-Assad, a déclaré vendredi le vice-ministre russe des Affaires étrangères Gennady Gatilov.

"Un vote précipité de cette nouvelle résolution présentée par certains pays occidentaux et arabes serait voué à l'échec", a dit le diplomate russe dans une déclaration faite à l'agence Interfax.

"Toutes les résolutions sur un futur règlement politique en Syrie devraient être adoptées dans un processus politique sans des conditions préalables, dont la démission du président Assad", a affirmé Gatilov.

"Nous ne pouvons soutenir aucune résolution de l'ONU exigeant le départ du président Assad", a-t-il souligné.

Selon le vice-ministre russe, une résolution de l'ONU devrait demander à toutes les parties concernées, pas uniquement le gouvernement, de cesser les violenes et d'entamer un dialogue politique sans conditions.

Dans un nouveau plan de sortie de crise présenté dimanche, le ministre arabes des Affaires étrangères ont appelé le président Assad à remettre les pouvoirs à son premier vice-président afin de permettre de former un gouvernment d'union nationale.

Le gouvernement syrien avait rejeté lundi le plan arabe, affirmant que les troubles en Syrie étaient l'oeuvre des terroristes et groupes armés soutenus par l'étranger.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Concours d'articles originaux sur le thème « le Quotidien du Peuple en ligne et moi »
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Prochaine visite en Chine de Mme Merkel
L'essor des relations sino-africaines surprend l'Occident
Des centaines de millions yuans pour former des animateurs d'émissions ?
L'euro fête ses dix ans : quel choix faut-il faire ?