Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 30.01.2012 08h27
Le présidente yéménite arrive au Etats-Unis pour suivre un traitement médical

Le président du Yémen Ali Abdullah Saleh est arrivé samedi aux Etats-Unis pour y recevoir des soins médicaux, a déclaré Noel Clay, porte-parole du département d'Etat américain.

M. Saleh va séjourner aux Etats-Unis "pour la durée de son traitement", a ajouté M. Clay, sans donner davantage de précisions.

Le président yéménite sortant est arrivé aux Etats-Unis après une brève escale de ravitaillement à l'aéroport Stansted de Londres, en provenance d'Oman, où il a séjourné pendant six jours après son départ du Yémen.

M. Saleh a quitté le Yémen dimanche 22 janvier, juste après l'annonce par le Parlement yéménite d'une loi lui accordant l'immunité contre toute poursuite, en conformité avec l'accord sur le transfert de pouvoir signé sous l'égide du Conseil du Golfe en novembre 2011. Cette immunité lui a été accordée en échange de sa promesse d'abandonner le pouvoir, seule manière de mettre fin à 11 mois de crise politique et de manifestations populaires au Yémen.

Mercredi dernier, Washington a accordé à M. Saleh l'immunité diplomatique et lui a décerné un visa de durée limitée pour venir suivre un traitement médical aux Etats-Unis.

M. Saleh a en effet été grièvement blessé dans une attaque contre le palais présidentiel, survenue le 3 juin 2011. Suite à cette attaque, il avait du être hospitalisé pendant plusieurs mois en Arabie Saoudite, en compagnie de 87 autres dirigeants yéménites également blessés dans l'attaque.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Concours d'articles originaux sur le thème « le Quotidien du Peuple en ligne et moi »
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Nouvelles principales du 29 janvier
Sélection du Renminribao du 29 janvier
L'essor des relations sino-africaines surprend l'Occident
Des centaines de millions yuans pour former des animateurs d'émissions ?
L'euro fête ses dix ans : quel choix faut-il faire ?