Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 30.01.2012 08h40
L'Inde, l'Afrique du Sud et le Brésil déçus de l'impasse du cycle de Doha

L'Inde, l'Afrique du Sud et le Brésil ont exprimé samedi leur déception concernant l'impasse dans laquelle se trouvent les négociations du cycle de Doha de l'OMC destinées à parvenir à un accord commercial à l'échelle mondiale, et les trois pays ont insisté sur la nécessité de résister au protectionnisme dans la conjoncture économique actuelle, ont rapporté des médias indiens dimanche.

S'exprimant en marge de la rencontre annuelle du Forum économique mondial à Davos, en Suisse, le ministre indien du Commerce et de l'Industrie Anand Sharma a souligné que les conditions économiques mondiales étaient difficiles et que le monde traversait une quatrième année de récession.

Selon lui, le seul moyen de s'en sortir consiste à négocier davantage et à travailler à la mise en place d'un système commercial multilatéral.

Lors d'une réunion trilatérale, les ministres du Commerce de l'Inde, de l'Afrique du Sud et du Brésil ont indiqué que les pays développés avaient provoqué des distorsions en instaurant une forte protection sous forme de droits de douane et de subventions dans le domaine de l'agriculture.

Ces distorsions continuent à compromettre les perspectives des pays en voie de développement, notamment les moins développés d'entre eux, ont déploré les ministres du Commerce.

"Les ministres ont exprimé leur profonde déception concernant l'impasse actuelle dans laquelle se trouvent les négociations du Programme de Doha pour le développement", ont déclaré les ministres dans un communiqué.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Concours d'articles originaux sur le thème « le Quotidien du Peuple en ligne et moi »
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Nouvelles principales du 29 janvier
Sélection du Renminribao du 29 janvier
L'essor des relations sino-africaines surprend l'Occident
Des centaines de millions yuans pour former des animateurs d'émissions ?
L'euro fête ses dix ans : quel choix faut-il faire ?