Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 30.01.2012 13h17
L'Iran arrêtera prochainement l'exportation de son pétrole vers des pays de l'UE (officiel)

Le ministre iranien du Pétrole Rostam Qasemi a déclaré dimanche que son pays arrêterait prochainement l'exportation de son pétrole vers certains pays de l'Union européenne (UE), rapporte l'agence de presse semi- officielle iranienne Mehr.

"Selon les futurs plans du ministère du Pétrole, nous allons couper nos exportations vers certains pays" en réponse à l'embargo que l'UE a imposé récemment à l'Iran, a affirmé Qasemi à la presse.

Lundi dernier, les ministres des Affaires étrangères des membres de l'UE ont décidé d'imposer un embargo sur le pétrole et les produits pétroliers iraniens, ce qui fait craindre une réduction de l'alimentation en pétrole, d'autant plus que Téhéran menace de bloquer le détroit de Hormuz.

Les grands imporateurs du pétrole iranien tels que la Grèce, l'Italie et l'Espagne seront obligés de chercher des pourvoyeurs alternatifs avant le 1er juillet, date à laquelle l'embargo sera en vigueur.

"Moins de 20% de l'exportation du pétrole iranien sont destinés à l'Europe", a dit Qasemi, ajoutant que ce sont le peuple européen qui va payer un fort tribut aux sanctions de l'UE.

Selon le ministre iranien, l'embargo européen ne pourra pas créer un problème à l'exportation du pétrole iranien.

Depuis quelques jours, certains députés iraniens ont révélé que le Parlement iranien examinerait un projet de loi sur l'interdiction de l'exportation de pétrole vers l'UE.

Pourtant, la commission énergétique du Parlement a déclaré dimanche qu'aucun projet de loi n'a été soumis au Parlement.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Concours d'articles originaux sur le thème « le Quotidien du Peuple en ligne et moi »
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Nouvelles principales du 29 janvier
Sélection du Renminribao du 29 janvier
L'essor des relations sino-africaines surprend l'Occident
Des centaines de millions yuans pour former des animateurs d'émissions ?
L'euro fête ses dix ans : quel choix faut-il faire ?