Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 02.02.2012 10h38
L'AIEA souhaite intensifier le dialogue avec l'Iran et fixe une date pour de nouvelles discussions

L'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) a annoncé mercredi qu'un autre rencontre entre l'agence de surveillance nucléaire de l'ONU et l'Iran sur son programme nucléaire aura lieu à Téhéran du 21 au 22 février.

«L'Agence est déterminée à intensifier le dialogue. Il demeure important de faire des progrès sur les questions de fond», a déclaré Yukiya Amano, directeur général de l'AIEA dans un communiqué.

L'annonce est venue après le retour d'une délégation de haut rang de l'AIEA au siège de l'agence à Vienne après un voyage en Iran.

«L'AIEA a expliqué ses préoccupations et a identifié ses priorités, qui portent sur la clarification des possibles dimensions militaires du programme nucléaire iranien», a déclaré M. Amano.

Au cours des pourparlers récemment conclu, l'AIEA a également discuté avec l'Iran des thèmes et des étapes initiales à prendre, ainsi que des modalités associées, a-t-il ajouté.

L'esprit dominant les pourparlers de trois jours entre les responsables iraniens et l'équipe de l'AIEA a été «positif et constructif», a annoncé mardi l'agence de presse officielle iranienne Irna citant une source anonyme.

Le rapport a également déclaré que la délégation de l'AIEA, dirigée par l'inspecteur en chef Herman Nackaerts, n'a pas visité ou inspecté aucun site nucléaire en Iran.

Les pourparlers ont eu lieu à huis clos et aucun détail sur son processus ou le résultat ont été rendu public.

Novembre dernier, le conseil de l'AIEA a adopté une résolution sur le programme nucléaire iranien soupçonné d'avoir des activités liées à des armes, et a appelé à intensifier le dialogue pour trouver des solutions aux problèmes non résolus.

Toutefois, l'Iran a dit que la résolution ne va pas arrêter son programme nucléaire dont il insiste sur le fait que son programme est de nature pacifique, malgré l'accusation de l'Occident qu'il a des fins militaires.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Sélection du Renminribao du 1er février
Nouvelles principales du 1er février
L'essor des relations sino-africaines surprend l'Occident
Des centaines de millions yuans pour former des animateurs d'émissions ?
L'euro fête ses dix ans : quel choix faut-il faire ?