Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 08.02.2012 16h51
Le froid fait toujours plus de victimes en Europe

Le tribut prélevé par la vague de froid à travers le Vieux Continent continue à augmenter, et le temps froid est prévu jusqu'à la fin de la semaine prochaine. L'état d'urgence a même été déclaré en Bosnie, près de la Grèce, et les transports sont à leur tour touchés à mesure que le grand froid se déplace vers l'ouest.

Le temps particulièrement froid qui a envahi l'Europe a fait encore plus de victimes dimanche, causé des perturbations prévisibles dans les services de transport, et laissé des milliers de personnes sans électricité au moment même où les services météorologiques ont averti que les températures basses continueraient la semaine prochaine.

Des centaines de personnes ont perdu la vie en Europe de l'Est en à cause d'un froid glacial qui a envahi le continent, alors que les aéroports importants ont averti que certains vols seraient retardés voire annulés.
Steven Keates, un prévisionniste météo du Britain Met Office, a précisé que ces conditions hivernales sévères devraient durer, et toucher d'autres régions.

« Il fera toujours très froid, peut-être pas tout à fait les températures exceptionnelles que l'on a connu la semaine dernière, mais il fera toujours très froid », a-t-il dit à Reuters.

« Ce froid va probablement continuer à descendre vers le Sud et l'Europe de l'Est, ce qui fait qu'il y aura probablement un risque de neige de l'Italie à la Grèce et jusque dans les pays des Balkans ».

L'état d'urgence a été déclaré en Bosnie après que la vague de froid ait fait sa septième victime, et que des avalanches et des vents violents aient isolé des centaines de villages dans les zones orientales.

Des hélicoptères ont été nécessaires pour fournir de l'aide aux zones montagneuses et pour emmener les malades vers les hôpitaux.

La Grèce a également déclaré la situation d'urgence dans le Péloponnèse, dans l'Ouest de la péninsule après que de fortes pluies aient causé des inondations et la mort d'une vieille dame âgée de 82 ans noyée en essayant de s'échapper de sa maison.

Neuf décès supplémentaires des températures polaires ont été enregistrées en Ukraine durant la nuit, ont indiqué les services de secours, faisant monter à 131 le nombre de morts dans une période de froid de neuf jours, la plus grave enregistrée dans le pays depuis six années avec des températures nocturnes aussi basses que moins 33 degrés Celsius (moins 27 degrés Fahrenheit) dans certains endroits.

De l'aide pour les sans-abri

Plusieurs des morts étaient des sans domicile fixe dont les corps ont été retrouvés dans les rues sous la neige, dans les rivières et sous les porches. Plus de 3 000 tentes chauffées ont été installées dans le pays pour fournir un logement d'urgence aux sans-abris.

En Pologne, le premier ministre Donald Tusk a demandé aux autorités locales d'annuler l'interdiction d'admettre les personnes ivres sans foyer dans les abris alors que huit personnes supplémentaires sont mortes, portant le nombre de décès à 53, a rapporté l'agence de presse PAP.

Le froid extrême a également causé la mort d'au moins trois personnes en Hongrie, a indiqué l'agence de presse nationale MTI, et au moins cinq personnes sont aussi mortes de froid en Lituanie au cours du week-end alors que la température tombait en-dessous de -30 Celsius durant la nuit.

Les réseaux de transport ont été également sévèrement touchés à mesure que le temps froid se déplaçait vers l'ouest, déclenchant la diffusion d'avertissements de météo rigoureuse à travers une grande partie de la France et de la Grande-Bretagne.

L'aéroport d'Heathrow à Londres, l'aéroport le plus fréquenté d'Europe, a indiqué qu'il avait annulé environ la moitié de ses vols normaux car plus de 15 cm de neige sont tombés dans certaines régions de l'Angleterre durant la nuit et les températures ont chuté jusqu'à presque -10 degrés Celsius.

Plusieurs autres aéroports du Royaume-Uni ont été forcés de fermer des pistes durant la nuit et prévenu qu'il y aurait davantage de perturbations, alors que les services ferroviaires étaient aussi touchés et que les autoroutes aux alentours de Londres ont été bloquées, forçant quelques conducteurs à abandonner leurs véhicules.

À Paris, la Tour Eiffel s'est revêtue d'un habit de neige et on s'attend à ce que de nouvelles chutes apportent des problèmes dans les grands aéroports de la capitale française.

Le nombre de morts en France a atteint cinq, après qu'un garçon âgé de 12 ans soit mort d'hypothermie après une chute dans un étang gelé dans l'Est du pays et que deux sans domicile fixes aient été retrouvés morts.

Dans le même temps, près de 86 000 Italiens se sont retrouvés sans électricité en raison de la chute d'arbres sur des lignes électriques, a dit Livio Gallo, Directeur de l'Enel, société nationale d'électricité, à la chaîne de télévision SkyTG24.

Le décès de 13 personnes a été imputé au mauvais temps, selon la police italienne, dont trois hommes morts de crise cardiaque en ramassant de la neige.

Deux autoroutes d'Italie centrale qui traversent les Apennins sont restées fermées, a dit le ministère de l'Intérieur, alors qu'à Rome, des écoles et des bureaux de l'administration publique resteront fermés jusqu'à mardi au moins, a dit le maire Gianni Alemanno.

Il a incité ses administrés à sortir et à nettoyer les trottoirs, et dit que la ville avait distribué 2 350 pelles gratuitement.

Une joie pour certains

Tandis que la vague de froid a apporté mort et misère à travers l'Europe, certains ont tiré le meilleur de ces conditions difficiles.

Les amateurs de snowboard ont ainsi pris d'assaut les rues de Sarajevo, capitale de la Bosnie, après qu'elle ait été recouverte par des chutes de neige record de 107 cm. La course de chevaux traditionnelle de Sartai sur la glace a également été mise en vedette en avant en Lituanie et les médias locaux ont rapporté que plus d'une douzaine d'hommes et de femmes d'un club de santé sont allés nager dans un lac près de Vilnius.
En attendant, en Belgique, la police a constaté que les températures enregistrées durant la nuit -environ -10 degrés Celsius- étaient si basses que les appareils de contrôle de l'alcoolémie des conducteurs ne fonctionnaient plus.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Nouvelles principales du 8 février
Sélection du Renminribao du 8 février
L'essor des relations sino-africaines surprend l'Occident
Des centaines de millions yuans pour former des animateurs d'émissions ?
L'euro fête ses dix ans : quel choix faut-il faire ?