Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 15.02.2012 10h42
Bahreïn déporte six autres activistes américains

Bahreïn a déporté mardi six autres activistes américains qui avaient obtenu un visa touristique sous de faux prétextes, et avaient participé à des manifestations illégales.

Les six Américains, Kate Raphael Bender, Kristin Razowsky, Patricia Wieland, Michael Anthony Lopercio, Brian David Terrell et Linda Sartor, sont arrivés à Bahreïn le weekend dernier et ont obtenu un visa de tourisme à leur arrivée à l'aéroport. Ils ont plus tard été retrouvés au milieu de la foule en train de participer à une manifestation illégale, a indiqué l'Autorité bahreïnie de l'Information (IAA).

Ils ont été emmenés au commissariat de police de Hoora pour y être interrogés, et ont accepté de quitter le pays sans passer par une procédure judiciaire.

Samedi, deux ressortissants américains, Huwaida Arraf et Radhika Sainath, ont déjà été arrêtés à Bahreïn et déportés pour la même raison.

"Les gens qui viennent visiter Bahreïn doivent comprendre que mentir dans les documents relatifs à l'immigration va à l'encontre de la loi, et qu'ils devront faire face aux conséquences de leurs actes", a indiqué un responsable bahreïni de l'immigration, sous couvert d'anonymat.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Sélection du Renminribao du 14 février
L'essor des relations sino-africaines surprend l'Occident
Des centaines de millions yuans pour former des animateurs d'émissions ?
L'euro fête ses dix ans : quel choix faut-il faire ?