Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 16.02.2012 11h13
France : Nicolas Sarkozy annonce sa candidature à la prochaine présidentielle (PAPIER GENERAL)

Le président sortant français Nicolas Sarkozy a annoncé mercredi soir qu'il se présenterait à la prochaine élection présidentielle, dont le premier tour du vote est prévu pour le 22 avril.

"Oui, je suis candidat à l'élection présidentielle", a déclaré M. Sarkozy, en répondant à la présentatrice de TF1 du journal télévisé de 20h00 Laurence Ferrari, qui lui demandait s'il briguait un second mandat.

"J'ai décidé d'être candidat, parce que j'ai des choses à dire aux Français, j'ai des propositions à leur faire", a dit M. Sarkozy, qui a affirmé retenu comme slogan de campagne "la France forte".

"Il faut que les Français comprennent que si la France est forte, ils seront protégés" contre les crises et les défis du monde, alors que l'Europe a connu une crise des dettes souveraines sans précédent, a expliqué M. Sarkozy.

"Si nous voulons garder notre modèle social, notre façon de vivre, nous devons continuer à faire des changements. Les réformes que nous avons engagées commencent à produire leurs effets", a dit M. Sarkozy, en donnant un bilan de son premier quinquennat.

"On ne peut pas tout faire en cinq ans et nous avons connu en trois ans une succession de crises d'une violence inouïe", a reconnu le président sortant qui souhaite avoir un deuxième mandat pour approfondir les réformes qu'il avait promises lors de la campagne électorale en 2007.

Né le 28 janvier 1955 à Paris dans le 17e arrondissement, M. Sarkozy avait été avocat au barreau de Paris, ancien député-maire et ministre avant d'être élu le 6 mai 2007 à la présidence française.

Mercredi dans la matinée, M. Sarkozy est déjà entré en campagne, en lançant son compte sur le réseau social Twitter. Il doit effectuer son premier déplacement de candidat jeudi en Haute- Savoie, avec à l'ordre du jour la visite d'une fromagerie et la participation à une réunion publique à Annecy (est). Son premier grand meeting est prévu dimanche à Marseille (sud).

M. Sarkozy, qui représente l'Union pour un mouvement populaire (UMP, droite), doit inaugurer samedi son quartier général de campagne à Paris.

La présentation de la candidature de M. Sarkozy changera la donne de la campagne électorale, parce qu'un président entre dans le jeu présidentiel, a commenté un observateur de la chaîne TF1.

"Ca ne va pas changé grand chose", a indiqué la première secrétaire du Parti socialiste (PS, gauche et opposition) Martine Aubry. "Ce sera une confirmation. Nous savons que Nicolas Sarkozy sera candidat."

Plusieurs autres candidats à la présidentielle ont critiqué M. Sarkozy pour son quinquennat, lors duquel les chômeurs ont beaucoup augmenté et la situation économique et sociale se détériorait, selon eux.

Jusqu'à présent, plusieurs personnes, notamment l'ancien premier secrétaire général du PS François Hollande, la présidente du Front national (FN, extrême droite) Marine Le Pen et le président du Mouvement démocrate (MoDem, centre) François Bayrou, ont déjà annoncé leur candidature à la prochaine présidentielle.

La liste des candidats à la présidentielle sera publiée le 19 mars 2012. Et la campagne électorale officielle devra se dérouler entre le 9 et 20 avril.

Selon un dernier sondage, François Hollande recueillerait 30% des votes au premier tour de la présidentielle, devant Nicolas Sarkozy crédité pour 25% des suffrages, et Marine Le Pen 17,5%. Au second tour, M. Hollande l'emporterait par 57,5% des voix contre 42,5% pour M. Sarkozy.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Sélection du Renminribao du 14 février
L'essor des relations sino-africaines surprend l'Occident
Des centaines de millions yuans pour former des animateurs d'émissions ?
L'euro fête ses dix ans : quel choix faut-il faire ?