Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 24.02.2012 08h18
La RPDC dénonce le sommet sur la sécurité nucléaire prévu à Séoul

La République populaire démocratique de Corée (RPDC) a dénoncé jeudi le sommet sur la sécurité nucléaire que la Corée du Sud compte accueillir, le qualifiant de provocation.

"Le sommet sur la sécurité nucléaire est un acte criminel grave et une provocation impardonnable contre le Nord. Il va à l'encontre des voeux des Coréens et des peuples du monde pour la paix et la sécurité dans la péninsule coréenne", a déclaré l'agence de presse officielle de la RPDC, KCNA, dans un commentaire.

Le sommet, prévu fin mars à Séoul, est la suite et la continuité des attaques en matière nucléaire de Washington et de Séoul contre la RPDC, a ajouté l'agence.

La même source a également averti que le sommet ne pourrait produire qu'un effet inverse et qu'il aurait un impact négatif sur la solution du problème nucléaire dans la péninsule coréenne.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Sélection du Renminribao du 23 février
L'essor des relations sino-africaines surprend l'Occident
Des centaines de millions yuans pour former des animateurs d'émissions ?
L'euro fête ses dix ans : quel choix faut-il faire ?