Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 29.02.2012 08h38
La Turquie fait voeu de mettre fin à la présence du PKK dans le nord de l'Irak

Le Conseil de sécurité nationale turc a réaffirmé lundi la nécessité de prendre des mesures concrètes pour mettre fin à la présence du mouvement illégal qu'est le Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) dans le nord de l'Irak.

La Turquie continuera de lutter contre le terrorisme avec détermination, a indiqué le conseil dans un communiqué à l'issue de sa réunion ordinaire, promettant des efforts pour éradiquer les sources du terrorisme conformément aux principes de la démocratie et de la loi et aux valeurs universelles.

La Turquie attache une importance à la sécurité et à la stabilité de l'Irak et continuera de surveiller de près l' évolution de la situation en Irak, indique ce communiqué.

La Turquie effectue des raids aériens sur les camps du PKK dissimulés dans les montagnes du nord de l'Irak et à l'intérieur de la Turquie depuis août 2011, date à laquelle le cessez-le-feu avec ce mouvement a été révoqué et les attaques du PKK sur les troupes et civils turcs ont augmenté.

Considéré comme une organisation terroriste par la Turquie, les États-Unis et l'Union européenne, le PKK a pris les armes en 1984 pour revendiquer la création d'un pays kurde dans le sud-est de la Turquie. Plus de 40 000 personnes ont trouvé la mort dans les conflits impliquant le PKK au cours des vingt dernières années.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Sélection du Renminribao du 28 février
Principales nouvelles du 28 février
L'essor des relations sino-africaines surprend l'Occident
Des centaines de millions yuans pour former des animateurs d'émissions ?
L'euro fête ses dix ans : quel choix faut-il faire ?