Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 09.03.2012 09h19
Al-Qaïda demande la libération de ses combattants en échange de 73 soldats yéménites retenus en otage

La branche d'Al-Qaïda basée au Yémen a proposé mercredi au gouvernement yéménite de libérer ses membres emprisonnés en échange de 73 soldats du gouvernement enlevés pendant les combats dans la province d'Abyan (sud) il y a quatre jours, selon un communiqué obtenu par Xinhua.

"Les Moudjahiddines (soldats sacrés) demandent au gouvernement yéménite de libérer leurs partisans des prisons des renseignements yéménites en échange de la vie de 73 soldats gouvernementaux enlevés dans les combats contre les troupes yéménites dans la province d'Abyan il y a quatre jours", selon le communiqué.

Les combats ont éclaté dimanche matin après deux attentats suicides visant deux bases militaires des forces armées yéménites dans la banlieue de la capitale provinciale d'Abyan, Zinjibar, et la ville côtière proche, Dovas. Ces attentats ont fait au moins 130 morts parmi les soldats. Lundi, le président yéménite Abd- Rabbu Mansour Hadi a levé à son maximum le niveau d'alerte.

Lundi également, M. Hadi a annoncé que son gouvernement était déterminé à se battre contre le terrorisme, selon l'agence de presse Saba.

"Nous sommes déterminés à nous battre contre le terrorisme de toute notre force.. et qu'importe ce que cela prendra, nous continuerons à traquer les terroristes jusqu'à leurs ultimes cachettes", a rapporté Saba, citant M. Hadi.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Sélection du Renminribao du 8 mars
Principales nouvelles du 8 mars
La Chine vote contre un prétexte pour la guerre
Même Poutine, mêmes vieilles politiques ?
Le rééquilibrage des relations extérieures de la Russie