Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 11.03.2012 10h33
Samuel Locklear nouveau chef du Commandement américain du Pacifique

L'amiral de la marine américaine Robert Willard a transmis vendredi la direction du Commandement américain du Pacifique à son successeur l'amiral Samuel Locklear, a rapporté l'AFPS, le service de presse des forces américaines.

Lors d'une cérémonie organisée au Camp H.M. Smith, à Hawaï, pour marquer la passation des responsabilités entre les deux hommes, le secrétaire américain à la Défense, Leon Panetta, a fait l'éloge de l'amiral Willard, qu'il a qualifié de "leader reconnu et très efficace", ayant effectué "une carrière remarquable de près de quatre décennies en tant que pilote de l'aéronavale".

Dans son discours, M. Panetta a souligné la nécessité de maintenir une présence américaine dans la région Asie-Pacifique. "C'est un théâtre extrêmement important. Et nous sommes à un moment pivot de l'histoire où l'avenir de l'Amérique, à bien des égards, dépend de la paix et de la prospérité de cette région vitale", a-t-il dit.

De son côté, le chef d'état-major des armées, Martin Dempsey, a également salué la qualité de la direction de l'amiral Willard depuis qu'il a pris les rênes du Commandement du Pacifique en 2009.

"Pendant près de trois ans, Bob [Willard] et ses 330 000 collaborateurs ont représenté le prestige de notre nation auprès de 36 des nations les plus dynamiques du monde", a déclaré le général Dempsey.

Samuel Locklear, 58 ans, qui était depuis octobre 2010 le commandant de la marine américaine en Europe et en Afrique, a assumé le commandement des opérations alliées lors du conflit en Libye, opérations qui ont aidé l'opposition libyenne à renverser Mouammar Kadhafi en 2011.

Le Commandement américain du Pacifique, qui est l'un des six commandements américains, comprend quelque 325 000 membres militaires et civils, soit environ un cinquième du total de la force armée américaine.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Sélection du Renminribao du 10 mars
Les droits de l'homme en Chine : d'une loi constitutionnelle à une loi juridique
La Chine vote contre un prétexte pour la guerre
Même Poutine, mêmes vieilles politiques ?