Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 18.03.2012 10h26
La RPDC invitera des observateurs internationaux à assister au lancement de son nouveau satellite

La République populaire démocratique de Corée (RPDC) a l'intention d'inviter des observateurs internationaux à assister au lancement de son nouveau satellite, a rapporté samedi l'agence de presse officielle KCNA.

Le Comité pour la technologie spatiale de la RPDC compte "inviter des experts étrangers en sciences et technologies spatiales ainsi que des journalistes à visiter la base de lancement de Sohae, le Centre de contrôle et de commandement et plusieurs autres endroits, et à assister au lancement du satellite", selon les informations de l'agence KCNA.

Les mêmes sources ont fait savoir que la RPDC avait prévenu l'Organisation internationale de l'aviation civile, l'Organisation maritime internationale, l'Union internationale des télécommunications et plusieurs autres organismes internationaux du lancement de ce satellite, conformément aux procédures internationales en vigueur.

La RPDC a annoncé vendredi qu'elle allait lancer un "satellite d'observation de la Terre", le Kwangmyongsong-3, au moyen d'une fusée longue portée Unha-3, pour célébrer le 100e anniversaire de son ancien dirigeant Kim Il Sung.

Le satellite sera lancé depuis une base située dans la province du Phyongan du Nord entre le 12 et le 16 avril, selon les informations de l'agence KCNA.

Un porte-parole du Comité pour la technologie spatiale de la RPDC a souligné que ce lancement poursuivait des "objectifs pacifiques" et "se conformerait entièrement aux règlements internationaux en vigueur".

La Chine a exprimé vendredi son inquiétude quant à ce projet, déclarant que la sauvegarde de la paix et de la stabilité dans la péninsule coréenne et en Asie du Nord-Est constituait une obligation commune et relevait des intérêts communs de toutes les parties concernées, selon un communiqué du ministère chinois des Affaires étrangères.

"Nous espérons sincèrement que les parties concernées feront preuve de calme et de retenue afin d'éviter une escalade des tensions qui serait susceptible de compliquer la situation", a indiqué le vice-ministre chinois des Affaires étrangères Zhang Zhijun, lors d'une rencontre vendredi avec Ji Jae Ryong, ambassadeur de RPDC en Chine.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme