Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 22.03.2012 10h06
Les Etats-Unis suspendent les recherches des restes de soldats en RPDC (Pentagone)

Les Etats-Unis ont suspendu les recherches en République populaire démocratique de Corée (RPDC) des restes de soldats américains disparus pendant la guerre de Corée (1950-53), a annoncé mercredi le Pentagone.

Selon le porte-parole du Pentagone, George Little, les Etats-Unis ont suspendu ces recherches, parce qu'ils estiment que la RPDC ne s'est pas comportée correctement ces derniers jours et semaines et qu'il est important à nos yeux de la voir se conformer aux règles admises par la communauté internationale".

"Quand il y a des allusions au sujet d'un possible lancement de missiles, quand il y a des déclarations de guerre envers la Corée du Sud et des prises de décisions qui peuvent être interprétées comme des provocations, nous pensons que ce n'est pas le moment opportun de maintenir nos efforts", a affirmé le porte- parole.

La tension sur la péninsule coréenne a monté ces derniers temps après que la RPDC ait annoncé début mars son plan de lancement d'un satellite d'observation de la Terre en avril.

Le Pentagone avait qualifié cette annonce de "comportement déstabilisant", appelant la RPDC à revenir sur sa décision et à respecter ses obligations internationales.

Les Etats-Unis ont mené depuis dix ans en RPDC des opérations de recherche pour retrouver les restes des soldats américains portés disparus durant la guerre de Corée, découvrant les restes probables de 225 soldats américains depuis 1996. Washington avait suspend ces opérations en 2005 en raison de la montée de la tension sur la péninsule coréenne.

Washington et Pyongyang avaient repris les opérations de recherche en octobre dernier.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Principales nouvelles du 21 mars
L'« aurore » a-t-elle fait son apparition en Libye ?
La politique extérieure de la Chine : pas plus qu'elle ne peut assumer
Le recours américain devant l'OMC contre les quotas de la Chine sur les terres rares pourrait aggraver la situation