Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 26.03.2012 08h48
Obama fait pression sur la RPDC pour qu'elle renonce à son projet de lancement de satellite

Le président américain Barack Obama a fait pression dimanche sur la République démocratique populaire de Corée (RPDC) pour qu'elle renonce à son projet de lancer un satellite, déclarant qu'un tel geste porterait atteinte à l'accord sur l'assitance alimentaire et à la perspective d'une reprise des pourparlers à six.

"La Corée du Nord (RPDC) n'obtiendra rien par des menaces ou des provocations," a indiqué M. Obama lors d'une conférence de presse à Séoul à l'issue de sa rencontre avec son homologue sud-coréen Lee Myung-bak.

Il serait "difficile" de fournir une assistance alimentaire dans un contexte de tensions, a martelé M. Obama.

Le lancement portera atteinte à la perspective d'une reprise des pourparlers à six destinés à discuter du programme nucléaire de la RPDC, a ajouté M. Obama.

Plus tôt dans la journée, le président américain a effectué sa première visite sur la zone démilitarisée qui sépare les deux Corées en geste symbolique de témoignage de l'engagement de Washington pour la sécurité de la Corée du Sud.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Sélection du Renminribao du 25 mars
Regards sur le futur ralentissement économique de la Chine
La décision de l'OMC sur les terres rares révèle une faille du système
L'« aurore » a-t-elle fait son apparition en Libye ?