Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 28.03.2012 13h07
Le gouvernement syrien aurait accepté le plan de sortie de crise de Kofi Annan

La Syrie a accepté mardi un plan en six points de Kofi Annan, le médiateur de l'ONU et de la Ligue arabe pour la Syrie, afin de mettre fin aux violences qui perdurent depuis un an dans le pays, a indiqué le porte-parole de M. Annan.

Le gouvernement syrien a écrit à M. Annan en indiquant qu'il acceptait le plan en six points approuvé par le Conseil de sécurité de l'ONU, lequel inclut, entre autres, la cessation de toute forme de violence armée, l'accès à l'assistance humanitaire et l'autorisation de manifester, a déclaré le porte-parole dans un communiqué.

M. annan a qualifié cette décision d"'étape initiale importante pouvant permettre d'amener la fin des violences et des effusions de sang, d'apporter de l'aide aux personnes qui souffrent, et de créer un environnement favorable à l'émergence d'un dialogue politique pouvant répondre aux aspirations légitimes du peuple syrien", lit-on dans le communiqué.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Tuerie en série en France : un cas grave qui donne matière à de profondes réflexions
Crise iranienne : la politique « deux poids deux mesures » des Etats-Unis
Regards sur le futur ralentissement économique de la Chine