Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 29.03.2012 08h47
Les USA annoncent le retrait de l'uranium hautement enrichi d'Ukraine

Les Etats-Unis ont annoncé mardi le retrait de tout l'uranium hautement enrichi (UHE) d'Ukraine, à la fin du Sommet sur la sécurité nucléaire à Séoul, Corée du Sud.

A la fin du dernier convoi de 128 kg d'UHE des deux derniers sites ukrainiens mardi, 234 kg d'UHE au total auront été expédiés à l'extérieur du pays sur une période de deux ans, a indiqué la Maison Blanche.

Lors de leur rencontre au Sommet sur la sécurité nucléaire en 2010 à Washington, le président américain Barack Obama et son homologue ukrainien Viktor Ianoukovitch avaient promis de retirer tout l'UHE d'Ukraine d'ici le Sommet sur la sécurité nucléaire 2012.

L'UHE ukrainien a été retourné à la Russie, où il sera transformé en uranium faiblement enrichi (UFE). Contrairement à l'UHE, l'UFE ne peut être utilisé pour fabriquer des armes nucléaires.

En échange, les Etats-Unis ont envoyé du carburant UFE en Ukraine et aident à construire un complexe équipé des meilleures technologies et capable de produire une cinquantaine d'isotopes industriels et médicaux.

Dans son discours à Prague en avril 2009, M. Obama avait lancé un appel pour sécuriser tous les matériaux nucléaires vulnérables dans le monde en l'espace de quatre ans.

Le Sommet sur la sécurité nucléaire de Séoul de deux jours s'est achevé mardi avec l'appel de plus de 50 dirigeants de la planète à durcir les mesures pour maintenir les matériaux nucléaires hors de la portée des mauvaises mains.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Tuerie en série en France : un cas grave qui donne matière à de profondes réflexions
Crise iranienne : la politique « deux poids deux mesures » des Etats-Unis
Regards sur le futur ralentissement économique de la Chine