Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 30.03.2012 13h20
Le marché de l'immobilier américain n'est pas en reprise (Fed)

Le président de la Réserve fédérale (Fed) Ben Bernanke a déclaré jeudi que malgré le succès de la banque centrale pour ce qui est de rabaisser les taux d'intérêt à long terme par des programmes de rachat d'obligations non-conventionnels, le secteur de l'immobilier américain ne s'était pas redressé à cause des facteurs adverses importants qui pèsent sur lui.

Depuis le début de la crise financière, la Fed a déployé deux rounds d'un programme de rachat d'obligations connu sous le nom d'assouplissement quantitatif (quantitative easing ou QE), parvenant à rabaisser les taux d'intérêt de long terme et à renforcer la confiance des marchés, a déclaré le professeur d'économie devenu chef de la Fed devant les étudiants de l'université George Washington au cours de la dernière des quatre conférences qu'il a données ce mois-ci.

Le stock important de logements inoccupés et le durcissement des conditions exigées par les banques pour leurs prêts immobiliers freinent la reprise du secteur immobilier, a estimé M. Bernanke.

La reprise anémique du secteur de l'immobilier et la baisse de la valeur des logements a contribué à l'attitude prudente de nombreux consommateurs et à la faiblesse de la reprise de l'économie dans son ensemble, a-t-il ajouté.

Ces conférences ne sont pas censées être des discours politiques, mais elles donnent une idée de la vision des choses du président de la Fed et de sa manière d'élaborer les politiques monétaires.

Il s'agit du dernier effort en date mené par la Fed pour augmenter la transparence de son processus décisionnel.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Tuerie en série en France : un cas grave qui donne matière à de profondes réflexions
Crise iranienne : la politique « deux poids deux mesures » des Etats-Unis
Regards sur le futur ralentissement économique de la Chine