Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 31.03.2012 09h13
L'Azerbaïdjan dément avoir accordé à Israël l'accès à ses bases aériennes

Le ministère azerbaïdjanais de la Défense a démenti jeudi les affirmations d'un magazine américain selon lesquelles il aurait accordé à Israël l'accès à ses bases aériennes à leur frontière commune avec l'Iran, dans la perspective d'une éventuelle attaque contre l'Iran.

"Cette information est absurde et infondée", a déclaré le porte- parole du ministère Teïmour Abdoullaïev cité par les médias.

Citant des diplomates américains de haut niveau et des responsables du renseignement militaire, cet article publié dans le magazine Foreign Policy de mercredi suggère que la coopération entre l'Azerbaïdjan et Israël "augmente le risque d'une frappe israélienne contre l'Iran".

Cet article suggère que l'accès aux bases azerbaïdjanaises près de la frontière iranienne pourrait donner aux chasseurs israéliens un avantage logistique pour effectuer des frappes conter les sites nucléaires d'Iran, que l'État hébreu soupçonne de développer l'arme atomique.

"Les Israéliens ont acheté une base aérienne, et cette base aérienne s'appelle l'Azerbaïdjan" affirme cet article citant un haut responsable de l'administration américaine.

Ali Hasanov, haut officiel de l'administration présidentielle azerbaïdjanaise, a déclaré jeudi que cette spéculation "vise à endommager les relations entre l'Azeraïdjan et l'Iran", affirmant que le territoire azerbaïdjanais ne serait jamais utilisé pour les actions contre l'Iran.

Les relations entre l'Azerbaïdjan et l'Iran connaissent une tension croissante ces derniers mois, du fait des relations amicales israélo-azerbaïdjainaises et de l'achat de millions de dollars d'armes par l'Azerbaïdjan à l'Etat hébreu.

Le mois dernier, Téhéran a accusé Bakou de coopérer avec le service de renseignement israélien d'aider les assassins d'avoir tué les scientifiques nucléaires iraniens.

Plus tôt ce mois, les autorités azerbaïdjanaises ont arrêté 22 personnes soupçonnées de tenter d'attaquer les ambassades d'Israël et des Etats-Unis à Bakou.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Tuerie en série en France : un cas grave qui donne matière à de profondes réflexions
Crise iranienne : la politique « deux poids deux mesures » des Etats-Unis
Regards sur le futur ralentissement économique de la Chine