Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 31.03.2012 09h15
La Turquie n'a aucune intention de menacer la Syrie avec une intervention militaire (ministre)

Le ministre turc de la Défense Ismet Yilmaz a déclaré jeudi que la Turquie n'a pas l'intention de menacer la Syrie avec une action militaire, même si elle envisage de créer une zone tampon à l'intérieur de la Syrie.

Le fonctionnaire turc a minimisé la récente visite du commandant de la Force terrestre, le général Kivrikoglu Hayri à la frontière syrienne comme « une inspection de routine ».

« Nous n'avons pas de pensées ou intentions de menacer la Syrie. Mais nous ne voulons que les revendications démocratiques du peuple syrien soit respectée », a affirmé M. Yilmaz cité par le quotidien local Today's Zaman.

M. Yilmaz a également déclaré que le gouvernement turc était contre toute intervention extérieure en Syrie. « Nous voulons que la Ligue arabe examine les demandes du peuple syrien et prendre une décision pour les pays de la région en conséquence».

Un officiel turc a indiqué lundi qu'une vague de réfugiés en provenance de la Syrie pourrait contraindre la Turquie, de préférence avec un soutien international, d'établir une zone tampon sur le sol syrien pour garantir la sécurité de sa frontière sud, ainsi que le bien-être des civils qui fuient la violence.

Une zone de sécurité impliquerait nécessairement les forces de sécurité turques, avec le potentiel pour des affrontements avec les troupes syriennes voisins.

La Turquie abrite déjà environ 18.000 Syriens dans les camps de réfugiés.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Tuerie en série en France : un cas grave qui donne matière à de profondes réflexions
Crise iranienne : la politique « deux poids deux mesures » des Etats-Unis
Regards sur le futur ralentissement économique de la Chine