Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 01.04.2012 08h23
La Turquie va réduire l'achat du pétrole iranien

La Turquie va réduire la quantité de pétrole qu'elle achète de l'Iran d'environ 10%, le journal local Today' s Zaman a cité ministre de l'Energie Taner Yildiz comme disant ce vendredi.

Le geste est venu une semaine après l'avertissement de Washington aux clients de pétrole de l'Iran qu'ils pourraient être l'objet de sanctions des États-Unis à moins qu'ils réduisent considérablement les achats.

Entre temps, la Turkish Petroleum Refineries Co. (TUPRAS) va réduire l'achat de pétrole brut de l'Iran de 20%, a rapporté vendredi l' agence de presse semi-officielle du pays Anatolia.

La Turquie va remplacer partiellement le pétrole iranien avec un million de tonnes d'achat de la Libye, a déclaré M. Yildiz, ajoutant que le pays est également en discussion avec l'Arabie saoudite sur les achats au comptant du pétrole et des contacts à long terme.

Les importations de la Turquie est d' environ 200.000 barils par jour de pétrole en provenance d'Iran, ce qui représente 30% de ses importations totales de pétrole et plus de 7% des exportations de pétrole de l'Iran, selon le journal Today' s Zaman.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
BRICS : la nouvelle voix mondiale
Tuerie en série en France : un cas grave qui donne matière à de profondes réflexions
Crise iranienne : la politique « deux poids deux mesures » des Etats-Unis