Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 01.04.2012 08h23
Des rassemblements pro-Palestine organisés en Syrie à l'occasion de la Journée de la Terre

Des centaines de Palestiniens et de Syriens scandant des slogans anti-israéliens et faisant le V de la Victoire ont participé vendredi à "La marche mondiale vers Jérusalem" dans la capitale syrienne pour fêter la Journée de la Terre, journée annuelle des manifestations contre les confiscations des terres par les israéliens.

Sur la place Saba Bahrat de Damas, les participants, qui brandissaient des drapeaux palestinien et syrien ainsi que des affiches du président syrien Bachar al-Assad, chantaient les hymnes nationaux syriens et palestiniens et portaient des pancartes sur lesquelles on pouvait lire des pamphlets contre Israël et certains dirigeants arabes comme les rois du Qatar et de l'Arabie saoudite.

"Nous sommes ici pour dire aux agents de l'Amérique et d'Israël que notre culture est une culture de résistance et de victoire et que la Syrie en sortira plus forte.. Jérusalem nous reviendra bientôt", a affirmé Mayada Ahmad, étudiant de 25 ans, à Xinhua pendant cet événement.

"Aujourd'hui, on fête le 36ème anniversaire de la Journée de la Terre.. Aujourd'hui, c'est la Marche mondiale vers Jérusalem, événement au cours duquel les Arabes, les musulmans et tous les libéraux du monde expriment leur soutien aux Palestiniens", a déclaré Khaled Abdul-Magid, homme politique palestinien et président du comité préparatoire pour la marche mondiale vers Jérusalem.

"Nous sommes aujourd'hui à Damas et les Syrien expriment par cette marche leur soutien à la Palestine.. en tant que Palestiniens,nous sommes fiers de cette position nationale de la Syrie dans les périodes difficiles que nous traversons dans la région et du complot visant la cause palestinienne", a souligné M. Abdul-Magid.

La Journée de la Terre commémore le meurtre de six Palestiniens par les forces israéliennes de sécurité en 1976 lors d'une manifestation contre l'expropriation de leurs terres par le gouvernement israélien dans la région de Galilée (nord).

Depuis, les Palestiniens commémorent chaque année la Journée de la Terre pour protester contre les pratiques discriminatoires israéliennes.

Depuis la Guerre de Palestine de 1948, la Syrie abrite 500000 réfugiés palestiniens, et environ un million d'Irakiens depuis la guerre de 2003.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
BRICS : la nouvelle voix mondiale
Tuerie en série en France : un cas grave qui donne matière à de profondes réflexions
Crise iranienne : la politique « deux poids deux mesures » des Etats-Unis