Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 05.04.2012 13h19
Kofi Annan va informer l'Assemblée générale des Nations Unies de la situation en Syrie

Kofi Annan, envoyé spécial de l'ONU et la Ligue arabe pour la Syrie, va informer l'Assemblée générale (AG) de l'ONU par vidéoconférence jeudi de la situation en Syrie, a déclaré mercredi le porte-parole du président l'AG. Nihal Saad, le porte-parole dans un e- mail à des correspondants.

M. Annan informera l'Assemblée générale de 193 membres de la la situation en Syrie et l'état d'avancement de sa mission, a dit Nihal Saad, porte-parole du président de l'AG.

L'exposé de M. Annan vient avant la date limite du 10 avril qu' il a proposé pour mettre fin à la violence qui a duré un an dans le pays du Moyen-Orient, une date qui a été acceptée par le gouvernement syrien. Mais il n'ya aucun signe actuellement que l'opposition syrienne est prête à respecter la date limite.

L'Organisation des Nations Unies a déclaré que près de 9.000 personnes ont été tuées depuis le début de la crise en Syrie en mars de l'année dernière.

Le 21 mars, le Conseil de sécurité de l'ONU avait adopté une déclaration présidentielle pour approuver le plan de paix de M. Annan et avait demandé à la fois au gouvernement syrien et à l'opposition à travailler de bonne foi avec M. Annan pour trouver un règlement pacifique de la crise syrienne et pour mettre pleinement en oeuvre et immédiatement sa proposition initial en six points.

Le plan en six points de M. Annan appelle au retrait des armes lourdes et des troupes des villes, un arrêt quotidien de combat de deux heures pour la livraison de l'aide humanitaire et soigner les blessés, ainsi que le lancement d'un dialogue entre le gouvernement et l'opposition.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Position ferme sur les prix des maisons
BRICS : la nouvelle voix mondiale
Tuerie en série en France : un cas grave qui donne matière à de profondes réflexions