Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 06.04.2012 08h28
La Belgique attire l'attention de la Guinée à propos de 8.575 Guinéens sans-papiers présents sur son sol

Une mission composée de l'Office international des migrations (OIM) et de l'Office belge des étrangers séjourne en ce moment à Conakry, afin de sensibiliser les populations sur les difficultés que rencontrent certains candidats à l'immigration vers l'Europe et notamment la Belgique, pays qui aurait du mal à faire face "aux nombreuses demandes d'asile de la part de Guinéens, a-t-on appris de source officielle.

Cette mission conduite par le directeur général de l'Office belge des étrangers Freddy Roosemont a informé les autorités guinéennes du flux de demandeurs d'asile guinéens qui ne cesse d'arriver en Europe, notamment sur le territoire belge, ce qui ferait aujourd'hui de la Guinée le deuxième pays en termes de demandeurs d'asile en Belgique, juste après l'Afghanistan, devant l'Irak, la République Démocratique du Congo (RDC).

Le nombre de Guinéens ayant déposé des demandes d'asile depuis le début de l'année serait près de 500, d'après Freddy Roosemont. Ces gens se disent généralement victimes de "persécution dans les pays d'origine".

La mission révèle la présence de près de 10.000 ressortissants guinéens en Belgique, dont 8.575 ne seraient pas dans les normes requises en termes de papiers de séjour.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Position ferme sur les prix des maisons
BRICS : la nouvelle voix mondiale
Tuerie en série en France : un cas grave qui donne matière à de profondes réflexions