Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 06.04.2012 13h20
Un trafiquant d'armes russe condamné à 25 ans de prison à New York

Viktor Bout, le trafiquant d'armes russe surnommé le "marchand de mort", reconnu coupable, entre autres, d'avoir tenté de vendre des armes à la guérilla colombienne (FARC), a été condamné jeudi à 25 ans de prison par la justice américaine à New York.

La juge Shira Scheindlin a annoncé à Manhattan, à New York, que Viktor Bout était condamné à une peine minimale de 25 ans de prison, et qu'il devrait payer une amende de 1,5 million de dollars.

Selon les procureurs, Viktor Bout a essayé de vendre des armes, dont des missiles sol-air, pour une somme de 20 millions de dollars, destinées à aider les FARC à abattre des hélicoptères américains assistant l'armée colombienne dans son combat contre la guérilla. Les autorités américaines ont également affirmé qu'il avait vendu des armes à des dictateurs et des guérillas en Afrique, en Amérique du Sud et au Moyen-Orient.

"Viktor Bout a été l'ennemi trafiquant d'armes n°1 pendant de nombreuses années, fournissant des armes dans certains des conflits les plus violents du monde", a déclaré le procureur de Manhattan Preet Bharara dans un communiqué.

Le trafiquant avait été arrêté à Bangkok, en Thaïlande, en 2008, où il est tombé dans un piège tendu par l'agence américaine de lutte contre la drogue.

Viktor Bout aurait inspiré le personnage joué par Nicolas Cage dans le film "Lord of War" ("Le seigneur de guerre") sorti en 2005.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Position ferme sur les prix des maisons
BRICS : la nouvelle voix mondiale
Tuerie en série en France : un cas grave qui donne matière à de profondes réflexions