Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 09.04.2012 09h12
Le gouvernement syrien ne retirera pas ses troupes sans la garantie d'un engagement similaire de l'opposition armée

Le ministère syrien des Affaires étrangères a indiqué dimanche que l'armée ne se retirerait pas des villes tant que l'émissaire conjoint des Nations Unies et de la Ligue arabe Kofi Annan ne fournirait pas de garantie écrite assurant que les groupes armés adopteront de leur côté une position similaire à l'engagement de retrait pris par le gouvernement.

Dans une déclaration rendue publique dimanche, le ministère syrien a souligné que les propos que M. Annan avait tenus devant le Conseil de sécurité des Nations Unies et la récente déclaration présidentielle avaient été mal interprétés. D'après cette interprétation erronée, le gouvernement syrien aurait confirmé qu'il retirerait ses troupes des villes et de leurs alentours le 10 avril.

La semaine dernière, la Syrie a annoncé qu'elle acceptait le plan de cessez-le-feu en six points de M. Annan, mais un haut responsable a, sous couvert d'anonymat, indiqué que le gouvernement syrien avait requis une garantie écrite de M. Annan que les groupes armés répondraient à ce plan en s'engageant sur la même ligne que le gouvernement syrien.

Le gouvernement syrien, dans un message envoyé vendredi à la présidence du Conseil de sécurité des Nations Unies, a affirmé que le terrorisme dans le pays avait gagné du terrain à la suite de la mission de M. Annan. De son côté, le Conseil de sécurité a, dans un récent communiqué, exhorté le gouvernement syrien à agir en conformité avec le plan de M. Annan, en respectant en particulier la date butoir du 10 avril.

Le plan en six points de M. Annan préconise le retrait des armes lourdes et des troupes des zones habitées, une interruption quotidienne des combats pour permettre l'acheminement de l'aide humanitaire et les soins aux blessés, ainsi que l'ouverture de négociations entre le gouvernement et l'opposition.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Les Etats-Unis sont responsables de la hausse des dépenses militaires en Asie
L'aide aux pays en développement victime de la récession mondiale
Position ferme sur les prix des maisons