Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 17.04.2012 08h14
Afghanistan : les talibans lancent l'offensive de printemps

Les talibans afghans ont lancé dimanche l'offensive de printemps en menant plusieurs attaques suicide dans des villes afghanes, dont la capitale Kaboul.

Dimanche matin, des insurgés, y compris des kamikazes, ont attaqué l'hôtel de luxe Kabul Star situé dans le quartier d'ambassades, près d'un organe des Nations Unies et de certaines institutions du gouvernement afghan. L'attaque a été précédée par plusieurs attentats à la bombe visant trois places stratégiques dont le Parlement.

Les routes menant à la ville de Kaboul ont été bloquées par la police, a déclaré à Xinhua un témoin, affirmant que la police interdit à tout piéton de marcher dans la rue.

Zabihullah Mujahid, qui prétend être le porte-parole des talibans, a déclaré à la presse par téléphone que les tablisans revendiquent les attentats dans le cadre de "l'Offensive de printemps".

Il a affirmé que les combats contre les troupes afghanes et de l'OTAN se poursuivent.

A Jalalabad, chef-lieu de la province de Nangahar (est), toirs attentats à la bombe ont été perpétrés contre l'Equipe provinciale de reconstruction, unité civile et militaire de l'OTAN. En même temps, plusieurs roquettes ont été tirées sur l'aéroport de Jalalabad.

La force internationale de l'OTAN (ISAF) a confirmé que les talibans avaient attaqué une installation de l'ISAF située à Jalalabad.

A gerdez, chef-lieu de la province de Paktia (est), des militants taliban ont pris d'assaut un commissariat de police. Dans l'attaque, trois assaillants et un policier ont été tués, a déclaré à Xinhua le porte-parole de l'administration provinciale Roohullah Samon.

A Pul-e-Alam, capitale de la province de Logar, située à 60 km à l'est de Kaboul, le bureau du gouverneur a fait l'objet d'une attaque des insurgés.

Il s'agit de la plus importante offensive menée par les talibans depuis le début de l'année.

Plus tôt au mois de mars, le commandant des troupes américaines en Afghanistan, le général John Allen, a affirmé devant un comité du Congrès que les opérations d'hiver avaient fortement réduit la capacité des talibans.

Par ailleurs, les attaques interviennent quelques jours après la conclusion d'un accord entre les Etats-Unis et l'Afghanistan qui permet à la force de sécurité afghane de mener des opérations spéciales.

Source: xinhua

Articles pertinents
Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Présidentielle française 2012 : qui sera le gagnant ?
Un « plus grand rôle » pour les économies émergentes
Assistance à l'Afrique pour qu'il puisse y naître un « mécanisme producteur du sang »