Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 17.04.2012 08h28
France/présidentielle : le candidat socialiste appelle au non-éparpillement des voix au premier tour

Le candidat du Parti socialiste à l' élection présidentielle française, François Hollande, a appelé lundi matin au non-éparpillement des voix au premier tour du scrutin.

"Les Français, une majorité d' entre eux, veulent changer et porter une nouvelle présidence de la République, celle que je représente, alors faisons dès le 1er tour, ne laissons pas le doute s' installer", a déclaré lundi matin le candidat socialiste au micro de France Info.

"Ne laissons pas celui qui est encore pour quelques jours à l' Elysée entretenir je ne sais quelle opération, manœuvre ou espoir. Donc je considère que c' est dès le premier tour que les choix doivent se faire", a-t-il ajouté.

"Tous les votes sont utiles, tous les électeurs qui se déplacent pour voter, ils le font utilement pour leur pays et je les respecte. Je dis simplement 'Vous avez le choix, vous pouvez prendre un bulletin parmi d' autres, je vous demande de prendre le bulletin du changement'", a-t-il souligné.

Interrogé sur la composition d' un éventuel futur gouvernement socialiste, le candidat a estimé que l' heure n' est pas encore au choix de ses membres mais à l' effort de fin de campagne.

"Nous ne sommes pas aujourd' hui dans la projection (...), nous sommes au service de ce que doit être une victoire (...) Aujourd' hui, toute l' équipe doit être uniquement concentrée sur l' élection présidentielle. Après, ça sera au président de faire ses choix", a-t-il expliqué.

Le candidat socialiste est au coude-à-coude dans les sondages avec Nicolas Sarkozy pour le premier tour de l' élection, chacun étant crédité d' environ 28 % des voix depuis plusieurs semaines.

En revanche, les sondages donnent François Hollande gagnant au second tour du scrutin, avec quelque 55 % des suffrages, contre 45 % pour Nicolas Sarkozy.

Le 22 avril, 44,3 millions d'électeurs seront attendus dans les bureaux pour participer au premier tour de l'élection présidentielle. Si un candidat obtient la majorité absolue, il sera élu. Dans le cas contraire, un second tour sera organisé le 6 mai pour départager les deux candidats qui auront obtenu les meilleurs résultats au premier tour.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Présidentielle française 2012 : qui sera le gagnant ?
Un « plus grand rôle » pour les économies émergentes
Assistance à l'Afrique pour qu'il puisse y naître un « mécanisme producteur du sang »