Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 19.04.2012 08h36
Arrestation en Iran de 15 "espions" liés à Israël (ministère)

Le ministère iranien du Renseignement a déclaré avoir récemment arrêté 15 "espions" et "terroristes" liés à Israël, a rapporté mercredi la télévision par satellite iranienne Press TV.

Dans un communiqué publié mardi, le ministère a indiqué que les récentes opérations menées par les services de renseignement iraniens avaient permis d'arrêter 15 personnes, dont des Iraniens et des étrangers, liés à une cellule d'espionnage israélienne, a rapporté Press TV.

Le 10 avril, le ministère avait déjà annoncé que la République islamique avait arrêté des "membres clés d'une cellule terroriste israélienne" en Iran.

"Une cellule terroriste de saboteurs israéliens et un certain nombre de ses noyaux ont été identifiés, et un groupe de terroristes ont été arrêtés", a rapporté de son côté l'agence de presse privée Mehr.

Mercredi, le ministère a déclaré que l'une des missions des "terroristes" était d'identifier et d'assassiner des experts iraniens.

Selon le ministère, une base d'espionnage israélienne stationnée dans un pays voisin, opérée par l'agence de renseignements israélienne Mossad dans le but de mener des opérations contre les intérêts iraniens, a également été identifiée, a rapporté Press TV.

La République islamique a précédemment accusé Israël d'avoir mené des opérations de renseignement en Iran et même d'être impliqué dans les meurtres de scientifiques liés au programme nucléaire iranien.

Israël et l'Occident se montrent suspicieux à l'égard du programme nucléaire iranien, et accusent l'Iran de mener des recherches sur les armes nucléaires sous couvert d'un programme nucléaire civil. L'Iran nie ces accusations, déclarant que ses activités nucléaires n'ont que des fins pacifiques.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Un air frais venu de l'élection du nouveau président de la Banque mondiale
La Thaïlande reconnaît le rôle de la Chine auprès de l'ASEAN
Présidentielle française 2012 : qui sera le gagnant ?