Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 19.04.2012 10h45
Obama demande une enquête sur les soldats américains posant devant des cadavres afghans

Le président des États-Unis Barack Obama a demandé une enquête sur les événements dépeints par des photographies récemment publiées et prises en 2010, qui montrent plusieurs soldats américains posant devant les cadavres de combattants afghans, a déclaré mercredi le porte-parole de la Maison Blanche Jay Carney.

M. Carney a fait cette annonce aux journalistes à bord de l'Air Force One alors que M. Obama se rendait en visite en Ohio. M. Obama considère la conduite représentée par ces photographies publiées dans le Los Angeles Times comme "répréhensible", et estiment qu'elles nécessitent une enquête, a indiqué le porte- parole.

"Une enquête sera menée et les personnes responsables devront en rendre compte", a déclaré M. Carney. Il a souligné que la conduite de ces soldats ne "répond en aucune manière" aux normes de l'armée américaine.

La Maison Blanche a également fait écho aux commentaires prononcés auparavant par le Pentagone estimant que "la décision de publier ces photographies deux ans après l'incident" est décevante.

Ces propos de la Maison Blanche répondent à plusieurs critiques de responsables militaires et civils plus tôt dans la journée.

Le secrétaire américain à la Défense Leon E. Panetta a publié à Bruxelles un communiqué dans lequel il "rejette vivement" la conduite montrée par ces photos. Une enquête "est en cours" et pourrait mener à des mesures disciplinaires, a-t-il dit.

Le général des Marines John R. Allen, commandant de la Force internationale d'assistance à la sécurité, a également publié à Kaboul un communiqué condamnant vivement l'action représentée sur ces photographies.

Le Los Angeles Times a publié mercredi un article accompagné d' une photo montrant un soldat des États-Unis posant avec la main du cadavre d'un insurgé sur son épaule. Le journal américain a plus tard publié sur son site Web une autre photo montrant plusieurs soldats américains tenant en l'air les jambes du cadavre déformé d'un autre activiste.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Un air frais venu de l'élection du nouveau président de la Banque mondiale
La Thaïlande reconnaît le rôle de la Chine auprès de l'ASEAN
Présidentielle française 2012 : qui sera le gagnant ?