Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 25.04.2012 13h19
Yémen: un dirigeant important d'Al-Qaïda tué dans une frappe aérienne

Le ministère yéménite de l' Intérieur a déclaré mardi qu'un dirigeant important d'Al-Qaïda, associé à une attaque contre un pétrolier français en 2002, avait été tué il y a deux jours dans un raid aérien dans la province deMarib dans le centre du pays.

"Le numéro 4 d'Al-Qaïda dans la péninsule arabique (AQAP) Moukbil Saïd Alumda, également connu sous le nom d'Abou Gareb Al- Taizi, a été tué dimanche dans une frappe aérienne dans la province de Marib dans le centre du pays", a déclaré le ministère de l'Intérieur dans un communiqué sur son site Web.

Un responsable du ministère de l'Intérieur a déclaré à Xinhua que M. Alumda était lié à une attaque contre un pétrolier français dans le golfe d'Aden en 2002.Il fait partie des 26 activistes d'Al- Qaïda à s'être évadés de la prison de haute surveillance de Sanaa en 2006.

Le ministère yéménite de la Défense a déclaré dimanche que l'armée de l'air avait lancé un raid contre un convoi présumé d'Al- Qaïda à Marib, causant la mort d'au moins trois activistes.

"Ce raid a pris pour cible trois véhicules transportant des activistes du réseau Al-Qaïda dans la région désertique de Sanda à Marib dimanche après-midi, tuant au moins trois activistes et détruisant deux des véhicules", a déclaré le ministère dans un communiqué sur son site Web.

Les forces aériennes du Yémen, avec le soutien de drones américains, ont récemment intensifié leurs raids contre des cibles liées aux insurgés d'Al-Qaïda dans les régions sud et est du Yémen, où le groupe Al-Qaïda s'est emparé de plusieurs villes depuis mai 2011, dans le sillage des manifestations massives contre le gouvernement.

Marib, à environ 150 km à l'est de la capitale yéménite de Sanaa, abrite les principaux stocks pétroliers et gaziers du pays.

Le 6 octobre 2002, le pétrolier français a été frappé par un bateau chargé d'explosifs alors qu'il naviguait dans le golfe d' Aden.Le navire avait alors pris feu et des dizaines de milliers de barils de pétrole avaient fui dans le golfe d'Aden.

L'explosion a également tué un membre de l'équipage du pétrolier et en a blessé 12 autres.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Le 6 mai, ce sera un duel Sarkozy-Hollande
Le Soudan et le Soudan du Sud : rien n'est plus précieux que la paix !
Un air frais venu de l'élection du nouveau président de la Banque mondiale