Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 01.05.2012 11h32
Corée du Sud : Chung Mong-joon annonce officiellement sa candidature à la présidentielle

Chung Mong-joon, fils de Chung Ju-young, le fondateur du conglomérat Hyundai, a présenté dimanche sa candidature à l'élection présidentielle de décembre. M. Chung est un vétéran de la politique, sept fois élu député, ainsi que l'un des principaux actionnaires du plus grand constructeur de bateaux au monde, Hyundai Heavy Industries.

"Je compte écrire une nouvelle page de l'histoire de la Corée du Sud. Je mettrai à profit mon expériences en matière de gestion d'entreprise pour construire une nouvelle diplomatie et faire de la Corée du Sud un pays unifié", a déclaré M. Chung lors d'une conférence de presse.

Il est de la plus grande importance qu'une réforme politique ait lieu, a-t-il indiqué, promettant de mettre fin à la corruption, au régionalisme et aux batailles entre factions.

M. Chung Moon-joon a également promis de promouvoir la responsabilité sociale des entreprises, une distribution plus équitable des richesses et une plus grande mobilité sociale.

Avec cette annonce, M. Chung se lance officiellement dans la course à l'investiture du Saenuri, le parti conservateur au pouvoir, qui doit désigner un candidat présidentiel avant les élections de décembre.

M. Chung est le deuxième poids lourd du parti au pouvoir à briguer l'investiture, avec Kim Moon-soo, le gouverneur du Gyeonggi.

Lee Jae-oh, un député ayant d'étroits liens avec le président Lee Myung-bak, est un autre candidat potentiel à l'investiture du Saenuri pour la présidentielle.

Les observateurs ont indiqué qu'une alliance était possible, bien qu'improbable, entre les trois députés, qui cherchent tous à écarter le leader intérimaire du Saenuri, Mme Park Geun-hye, qui reste pour le moment la favorite des primaires du parti.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
La Chine s'engage à doubler le volume de son commerce avec l'Europe de l'Est et Orientale
L'armée chinoise s'engage solennellement à défendre le territoire
Une flagornerie exagérée qui vise à déstabiliser la Chine