Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 07.05.2012 08h05
Comparution de cinq accusés du 11-Septembre devant un tribunal de Guantanamo

L'auteur présumé du 11- Septembre et quatre autres suspects ont comparu samedi devant un tribunal militaire de Guantanamo, a rapporté l'agence américaine Associated Press.

Khalid Cheikh Mohammed et ses co-accusés n'ont pas été vus en public depuis plus de trois ans. Ils ont comparu dans une section classifiée à Guantanamo hautement sécurisée.

Khalid Sheikh Mohammed est accusé d'avoir obtenu l'approbation et le financement de Oussama Ben Laden pour les attentats, d'avoir supervisé toute opération et formé les pirates de l'air dans tous les aspects de cette opération en Afghanistan et au Pakistan.

Les cinq hommes sont accusés d'être responsables de la planification et de l'exécution des attentats du 11-septembre 2001 aux Etats-Unis qui ont fait 2976 morts. S'ils sont reconnus coupables, ils risquent la peine de mort.

Parmi les cinq accusés figure notamment Khalid Cheikh Mohammed, qui a admis, lors d'une audience militaire, avoir agi comme "cerveau" des attentats terroristes du 11 septembre 2001 aux Etats- Unis, qui ont fait près de 3000 morts.

Les quatre autres accusés sont Waleed ben Attash, qui aurait dirigé un camp d'entraînement d'Al-Qaïda en Afghanistan, Kamzi Binalshibh, qui aurait contribué à trouver des écoles de pilotage pour les pirates de l'air, Ali Abd al-Aziz Ali, accusé d'avoir aidé neuf pirates de l'air à voyager jusqu'aux Etats-Unis et de leur avoir envoyé 120.000 dollars pour leurs dépenses et leur entraînement, et Mustafa Ahmad al-Hawsawi, accusé d'avoir aidé les terroristes à obtenir de l'argent, des vêtements occidentaux, des chèques de voyage et des cartes de crédit.

L'administration Obama avait tenté d'abord de les faires juger devant la justice civile sur le territoire américain.

Mais le Congrès s'était opposé à la volonté de l'administration de transférer les détenus sur le sol américain, forçant le président Obama à revenir sur son projet de les juger au civil et l'empêcher de fermer la prison de Guantanamo comme il l'avait promis.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Une nouvelle dynamique pour les relations Chine-UE
La Chine s'engage à doubler le volume de son commerce avec l'Europe de l'Est et Orientale
L'armée chinoise s'engage solennellement à défendre le territoire