Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 08.05.2012 08h12
Colombie : les FARC confirment avoir enlevé un journaliste français

Les Forces armées révolutionnaires de Colombie (FARC), le principal groupe rebelle du pays, a confirmé dimanche l'enlèvement du journaliste français Roméo Langlois.

Dans une vidéo retransmise par les médias locaux, le commandant du groupe dénommé "Escadre du Front 15" des FARC s'est identifié sous le nom d'Ancizar, et a déclaré: "Le journaliste français a été capturé au cours de la bataille, vêtu d'un uniforme de l'armée. Il est est à présent entre nos mains, en tant que prisonnier de guerre".

M. Langlois, 35 ans, correspondant de la chaîne de télévision France 24 et du quotidien français "Le Figaro", avait disparu le 28 avril, lorsque l'unité de l'armée qu'il accompagnait dans une opération anti-drogue dans la province méridionale de Caqueta avait été attaquée par les FARC.

"Il a été légèrement blessé au bras. Il a reçu les soins médicaux nécessaires et est hors de danger", a déclaré le chef de la guérilla, ajoutant que la vidéo avait été tournée le 30 avril.

M. Langlois n'apparaît cependant pas dans cette vidéo de 3 minutes.

Pour sa part, l'armée colombienne a nié que M. Langlois fut vêtu d'un uniforme militaire au moment de sa capture. Elle a également nié que plus de quatre officiers eussent trouvé la mort dans l'attaque, contrairement aux affirmations des FARC dans la vidéo.

Le commandant de l'armée colombienne Alejandro Navas a déclaré qu'aucune opération n'avait pour le moment été lancée dans la région pour sauver M. Langlois, mais a précisé que les forces armées feraient "tout leur possible pour garantir la libération rapide du journaliste".

Le 1er mai, des journalistes basés à Caqueta avaient déjà reçu un appel téléphonique d'une femme affirmant appartenir à la guérilla, qui leur avait lu la même déclaration que celle contenue dans la vidéo. Les responsables et les médias locaux s'étaient cependant montrés incrédules, ce mode de communication étant très inhabituel pour les guérilleros.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Une nouvelle dynamique pour les relations Chine-UE
La Chine s'engage à doubler le volume de son commerce avec l'Europe de l'Est et Orientale
L'armée chinoise s'engage solennellement à défendre le territoire