Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 16.05.2012 08h17
François Hollande investi à la présidence française (PAPIER GENERAL)

Le président élu français François Hollande a été investi mardi au palais présidentiel de l'Elysée, au centre de Paris.

Dans un discours prononcé lors de la cérémonie d'investiture, le président Hollande a affirmé vouloir délivrer "un message de confiance" à ses compatriotes, pour "dresser la France dans la justice", remettre l'Europe sur le rail de croissance, et contribuer à la paix mondiale.

"Il n'y a pas de fatalité" en Europe, a indiqué M. Hollande, faisant allusion à un effondrement de la zone euro, une hypothèse de nouveau évoquée après les récentes élections législatives en Grèce, qui ont plongé ce pays lourdmenet endetté dans une double crise politique et économique.

Il a exhorté les Français à se mobiliser "pleinement" pour se profiter de tous les atouts afin de sortir le vieux continent de la crise de la dette souveraine, éclatée en 2009.

Avant son investiture a eu lieu la passation de pouvoir avec son prédécesseur Nicolas Sarkozy. Les deux hommes, tous deux étant en tenue marin sombre et cravate bleu, ont eu un entretien tête-à-tête, pendant lequel Nicolas Sarkozy a remis à François Hollande le code de la force de frappe nucléaire et aurait évoqué dossiers sensibles. Mais le contenu de cet entretien reste inconnu.

Et après, François Hollande et sa conjointe Valérie Trierweiler ont raccompagné Nicolas et Carla-Bruni Sarkozy au bas des marches de l'entrée de l'Elysée. Le couple Sarkozy a quitté l'Elysée main dans la main sous les applaudissements, et est parti en voiture.


[1] [2]

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Chine : une ineptie dont il est nécessaire de se débarasser dans l'obention de « diplômes supérieurs fallacieux »
Une nouvelle dynamique pour les relations Chine-UE
La Chine s'engage à doubler le volume de son commerce avec l'Europe de l'Est et Orientale