Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 18.05.2012 08h08
Le président polonais minimise les menaces extérieures pour la sécurité de l'Euro-2012

Il n'y a aucun signe de menaces extérieures pour la sécurité du prochain Championnat d'Europe de football 2012 (Euro-2012), a déclaré mercredi le président polonais Bronislaw Komorowski.

Lors d'une séance du Conseil de sécurité nationale consacrée à l'Euro-2012 et au sommet de l'OTAN à Chicago, aux Etats-Unis, M. Komorowski a appelé les syndicats à reporter leurs manifestations et protestations politiques radicales jusqu'à la fin du tournoi.

Des syndicats polonais ont annoncé l'organisation de manifestations pendant l'Euro-2012.

Citant les rapports présentés par les services de sécurité du gouvernement, rapports relatifs à l'Euro-2012, M. Komorowski a indiqué qu'il n'y avait pas de signes de menaces extérieures à la sécurité de ce tournoi, co-organisé par la Pologne et l'Ukraine. Il a ajouté que tous les services de sécurité et l'armée polonaise s'y étaient préparés pleinement.

Selon le président, le transport pourrait être un problème lors de l'Euro-2012, compte tenu du grand nombre de supporters de football étrangers attendus en Pologne. M. Komorowski a ajouté que cela nécessiterait la mise en place des moyens de sécurité supplémentaires.

L'Euro-2012 aura lieu du 8 juin au 1er juillet 2012, et sera co-organisé par la Pologne et l'Ukraine

dans huit villes. Il s'agit de Varsovie, Wroclaw, Poznan, Gdansk en Pologne, et Kiev, Lvov, Kharkov et Donetsk en Ukraine.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Le protectionnisme est « myope »
Chine : une ineptie dont il est nécessaire de se débarasser dans l'obention de « diplômes supérieurs fallacieux »
Une nouvelle dynamique pour les relations Chine-UE