Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 18.05.2012 08h09
France: le traité européen "ne sera pas ratifié sans volet de croissance" (Moscovici)

Le nouveau ministre français de l'Economie, des Finances et du Commerce extérieur, Pierre Moscovici, a affirmé que le traité budgétaire européen "ne sera pas ratifié sans volet de croissance", tout en déclarant que la Grèce doit rester dans la zone euro.

Pour sa première intervention en qualité de ministre, Pierre Moscovici a déclaré sur la radio RMC que "le traité (bugdétaire européen) ne serait pas ratifié en l'état et qu'il faudrait le compléter par un volet de croissance, par une stratégie de croissance".

M. Moscovici a par ailleurs souligné que "la dette publique est un ennemi". "François Hollande l'a toujours dit, il faut que nous combattions la dette publique, qui est un ennemi pour la France, que nous réduisions les déficits, que nous sécurisions la situation de la France", a-t-il indiqué. Et d'ajouter: "C'est fondamental: un pays qui s'endette c'est un pays qui s'appauvrit".

S'agissant du sujet de la crise politique en Grèce, le ministre français a déclaré que la Grèce doit rester dans la zone euro. "Nous le souhaitons fortement parce que la Grèce est membre de l'Union européenne, parce que la zone euro est une zone qui est unie, elle ne peut se défaire", a-t-il expliqué.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Le protectionnisme est « myope »
Chine : une ineptie dont il est nécessaire de se débarasser dans l'obention de « diplômes supérieurs fallacieux »
Une nouvelle dynamique pour les relations Chine-UE