Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 18.05.2012 13h18
L'opposition syrienne confirme la démission de son leader

Le chef du Conseil national syrien ( opposition) a annoncé jeudi sa décision de démissionner dès que quelqu'un aura été choisi pour le remplacer.

Burhan Ghalioun a annoncé sa nouvelle décision il y a quelques jours après avoir été réélu pour un mandat de trois mois.

La démission de M. Ghalioun intervient après qu'un groupe d'activistes important, les Comités de coordination locale (CCL), a menacé de se retirer du conseil citant "la marginalisation de la prise de décision dans le conseil".

A la chaîne de télévision panarabe al-Arabiya, M. Ghalioun a indiqué: "J'ai accepté la réélection pour l'unité du conseil", mais ne serai pas "un candidat de la division".

Il a appelé l'opposition à s'unir pour mettre fin au conflit et à la division interne, et pour ne pas donner de prétexte à la population pour ne pas soutenir "la révolution syrienne".

Pour sa part, les CCL ont déclaré dans un communiqué émis jeudi qu'ils se retireraient du conseil pour protester contre "la marginalisation de la prise de décision".

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Le protectionnisme est « myope »
Chine : une ineptie dont il est nécessaire de se débarasser dans l'obention de « diplômes supérieurs fallacieux »
Une nouvelle dynamique pour les relations Chine-UE