Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 21.05.2012 13h14
Certains pays occidentaux envisagent toujours une action militaire contre l'Iran, selon Moscou

La Russie est inquiétée par le fait que certains pays occidentaux envisagent toujours une opération militaire contre l'Iran, a déclaré dimanche le vice-ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Ryabkov, cité par les medias russes.

"La Russie craint que la possibilité de tenter de résoudre le problème nucléaire iranien par les moyens militaires ne soit ve comme étant réelle", a indiqué Ryabkov, qui est de retour du sommet du G8 tenu les 18 et 19 mai aux Etats-Unis.

"Nous entendons encore des messages par les canaux publics et de renseignement, qui montrent que certaines capitales considèrent cette option comme étant plus applicable qu'auparavant pour faire face à la situation" autour de l'Iran.

M. Ryabkov a averti qu'une opération militaire contre l'Iran auraient "des effets négatifs pour la sécurité de beaucoup de pays " et "des conséquences désastreuses pour l'économie mondiale".

"Nous avons besoin d'obtenir des résultats plus specifiques à Bagdad", a-t-il indiqué en évoquant les prochaines négociations de l'Iran avec la Russie, la Chine, les Etats-Unis, la Grande- Bretagne, la France et l'Allemagne, le 23 mai dans la capitale irakienne.

Samedi, les dirigeants des pays du G8 ont déclaré qu'ils restent "gravement préoccupés" par le programme nucléaire iranien.

L'Iran soutient que son programme nucléaire est purement pour des fins pacifiques, alors que les pays occidentaux estiment que le programme vise à développer des armes nucléaires.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Le protectionnisme est « myope »
Chine : une ineptie dont il est nécessaire de se débarasser dans l'obention de « diplômes supérieurs fallacieux »
Une nouvelle dynamique pour les relations Chine-UE