Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 22.05.2012 08h28
L'OTAN publie la Déclaration générale du Sommet de Chicago

Lundi matin, l'OTAN a publié une déclaration générale adoptée lors d'un sommet par les chefs d'Etats et de gouvernements à Chicago.

La Déclaration du Sommet de Chicago, adoptée dimanche, a réaffirmé l'engagement des pays membres à l'alliance transatlantique, a établi le chemin à suivre lors des opérations militaires en Afghanistan, et a pris des mesures pour s'assurer que l'alliance puisse faire face à toutes les menaces. Ils se sont également engagés à renforcer les partenariats de l'organisation.

D'après la déclaration, l'OTAN tente d'utiliser la défense intelligente comme approche pour faire face aux problèmes sécuritaires complexes dans le contexte de difficultés financières, déclarant: "Il est plus important que jamais de faire le meilleur emploi de nos ressources et de continuer d'adapter nos forces et structures".

Concernant l'Afghanistan, l'OTAN a déclaré que sa "transition irréversible" de l'ensemble de la responsabilité sécuritaire de la Force internationale d'assistance à la sécurité (FIAS) aux Forces afghanes de sécurité nationale (FASN) était en cours d'achèvement pour la fin de l'année 2014. L'organisation a promis d'apporter "un soutien pratique et politique fort et sur le long-terme via notre partenariat durable avec l'Afghanistan" après le retrait.

D'après l'OTAN, l'alliance est "prête à œuvrer en faveur de l'établissement, sur demande du gouvernement de la République islamique d'Afghanistan, une nouvelle mission post-2014 d'une nature différente en Afghanistan pour former, conseiller et assister la FASN, notamment les Forces d'opérations spéciales afghanes".

Concernant la Russie, la déclaration a avancé que "la coopération entre l'OTAN et la Russie est d'une importance stratégique car elle contribue à créer un espace commun de paix, de stabilité et de sécurité".

Le bloc reste déterminé à construire une paix durable et inclusive avec la Russie dans la zone Euro-Atlantique, a poursuivi l'OTAN.

Il a noté les contributions du Conseil OTAN-Russie (COR), reconnaissant que l'OTAN et la Russie "diffèrent sur les questions spécifiques et qu'il y a un besoin d'améliorer la confiance, la transparence réciproque et la prévisibilité afin d'exploiter le plein potentiel du COR".

La déclaration a également abordé la situation au Moyen-Orient, réaffirmant l'expansion prévue de l'OTAN et son partenariat avec les pays du monde entier.

L'OTAN organise son 25ème sommet à Chicago, et les dirigeants ont concentré leurs discussions sur les capacités de l'alliance à l'ère de l'austérité au cours du premier jour de leurs réunions.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Beijing et Manille peuvent trouver une solution à leurs différends
Relations France-Chine : le changement c'est (vraiment) maintenant ?
Le protectionnisme est « myope »