Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 04.06.2012 08h26
Damas dénonce la résolution du Conseil des droits de l'homme de l'ONU

Le gouvernement syrien a dénoncé une résolution adoptée vendredi par le Conseil des droits de l'homme de l'ONU qui condamne la Syrie pour le massacre de Houla.

Le porte-parole du ministère syrien des Affaires étrangères, Jihad Makdissi, a indiqué qu'il est "injustifié et hâtif" pour le Conseil des droits de l'hommes de "tirer la conclusion avant la fin de l'enquête", ce qui est, selon lui, "évidemment pour raison politique".

Le Conseil des droits de l'homme de l'ONU a adopté cette résolution lors d'une session spéciale tenue vendredi à Genève, demandant à la commission d'enquête du Conseil sur la Syrie de " mener de toute urgence une enquête spéciale complète, indépendante et impartiale" sur les massacres de Houla en Syrie.

Dans la résolution, le Conseil des droits de l'homme condamne les meurtres "dans des attaques impliquant le meurtre délibéré de civils en tirant sur eux à courte portée, et les agressions physiques graves de la part d'éléments partisans du régime, ainsi qu'une série de bombardements d'artillerie et de chars des forces gouvernementales sur un quartier résidentiel".

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Beijing et Manille peuvent trouver une solution à leurs différends
Relations France-Chine : le changement c'est (vraiment) maintenant ?
Le protectionnisme est « myope »