Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 06.06.2012 13h14
Le numéro deux d'al-Qaïda est mort, selon la Maison blanche

Le numéro deux d'al-Qaïda Abu Yahya al-Libi est mort, a annoncé mardi le porte-parole de la Maison blanche Jay Carney.

C'est un "coup dur" pour la direction d'al-Qaïda, qui avait perdu son chef bin Laden il y a un an, a affirmé le porte-parole.

La chaîne de télévision américaine CNN avait rapporté, en citant des officiels américains, que al-Libi avait été tué lundi lors d'une attaque dans la région de Waziristan-Nord, près de la frontière pakistano-afghane, dans laquelle au moins six missiles avaient été tirés sur un site où se trouvaient des militants d'al- Qaïda.

Selon des sources officielles américaines, al-Libi a joué un rôle important dans la planification d'al-Qaïda contre les pays occidentaux.

Al-Libi, d'origine libyienne, avait été capturé en 2002 et détenu à Bagram en Afghanistan par les forces américaines, avant de s'évader le juillet 2005.

Sa tête est mise à prix un million de dollars par les autorités américaines.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
La retenue de la Chine est claire aux yeux de tous
Beijing et Manille peuvent trouver une solution à leurs différends
Relations France-Chine : le changement c'est (vraiment) maintenant ?