Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 07.06.2012 08h07
Quatre pays d'Amérique du Sud se retirent du traité de défense interaméricaine

Le Venezuela, la Bolivie, le Nicaragua et l'Equateur ont annoncé mardi leur retrait du Traité interaméricain d'assistance réciproque (TIAR), un accord hémisphérique de défense mutuelle signé en 1947.

Les quatre membres de l'Alliance bolivarienne pour les Amériques (ALBA) ont convenu de se retirer du Traité dans le cadre de la 42e Assemblée générale de l'Organisation des Etats américains (OEA) , qui s'est clôturée mardi dans la ville bolivienne de Cochabamba.

Dans leur déclaration, les quatre pays ont indiqué que le Traité de Rio regroupant 22 membres avait été créé comme un mécanisme de défense collective du continent, soulignant que ce traité avait cependant démontré ses limites lorsque la Grande-Bretagne avait attaqué l'Argentine en 1982 dans la tentative de reconquérir les îles Malouines (îles Falkland pour la Grande-Bretagne).

"Un pays membre du Traité de Rio a épaulé l'attaque (contre l'Argentine)", ont-ils relevé, faisant allusion aux Etats-Unis.

Les quatre pays en question ont décidé de se retirer du Traité, arguant que les Etats-Unis n'étaient plus dignes d'être membre de cette organisation régionale.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Pour échapper au piège du Dollar
Les Etats-Unis cherchent un nouveau prétexte pour fomenter des troubles
La retenue de la Chine est claire aux yeux de tous