Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 15.06.2012 08h05
La Jordanie accepte des entités externes pour surveiller les législatives

La Commission électorale indépendant jordanienne a déclaré mercredi qu'elle ne permettra pas d'ingérence dans les élections, mais a invité des entités externes pour surveiller les législatives, qui auront lieu plus tard cette année, a rapporté l'agence de presse de l'Etat Petra.

Abdul Ilah Khatib, le président de la commission, a affirmé que la Commission ouvrira la porte à tous pour surveiller les élections et le vote.

La Commission est ouverte à recevoir des commentaires et des plaintes, a-t-il dit, ajoutant que

"Nous sommes engagés à organiser les élections impartiales et que les citoyens ont un rôle à jouer à cet égard".

Le roi Abdallah II de la Jordanie a déclaré à plusieurs reprises que les élections législatives du pays auront lieu avant la fin de l'année 2012 d'une manière transparente.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
La Syrie, un nouveau coup de menton de l'Occident
Un plan d'action enthousiasmant
Les relations sino-iraniennes