Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 18.06.2012 08h04
La Suisse prête à faciliter le rapatriement du corps du prince héritier d'Arabie Saoudite

La Suisse est prête à faciliter le rapatriement du corps du prince héritier d'Arabie Saoudite, décédé samedi à Genève, a annoncé le gouvernement suisse.

Selon le gouvernement fédéral de la Suisse, la Suisse a appris avec une grande tristesse le décès du prince héritier d'Arabie Saoudite Nayef bin Abdulaziz Al Saoud.

La présidente du conseil fédéral (gouvernement) suisse Eveline Widmer-Schlumpf a présenté ses sincères condoléances au nom de la Suisse et du Conseil fédéral aux autorités saoudiennes ainsi qu'au peuple saoudien.

D'après Mme Widmer-Schlumpf, les autorités des deux pays sont en contacts étroits en ce qui concerne les démarches en vue du rapatriement du corps du défunt dans son pays.

Le prince héritier Nayef ben Abdelaziz ben Abderrahmane Al Saoud, né à Taïf en 1933, 23ème fils de Abdelaziz Al Saoud, est le prince héritier d'Arabie saoudite du 27 octobre dernier jusqu'à son décès.

Il a été ministre de l'Intérieur depuis 1975, le roi Abdallah l'a nommé deuxième vice-président du Conseil des ministres. En octobre dernier, il a été désigné prince héritier, vice-Premier ministre et ministre de l'Intérieur, par décret royal du 27 octobre 2011, devenant ainsi le premier dans l'ordre de succession dans le pays.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Comment insuffler de la vie dans la Zone Euro
La Syrie, un nouveau coup de menton de l'Occident
Un plan d'action enthousiasmant