Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 19.06.2012 08h09
France/législatives : Ségolène Royal battue au deuxième tour à La Rochelle

La candidate socialliste à la présidentielle de 2007, Ségolène Royal, a été battue dimanche par le dissident du Parti socialiste (PS, gauche) Olivier Falorni au deuxième tour des élections légslatives à La Rochelle (ouest), selon les médias français.

"Je n'ai pas gagné cette élection, mais je garde intacte ma volonté de servir le territoire. J'ai mené une campagne difficile mais droite et loyale avec le sens de l'honneur et de l'engagement ", a déclaré Ségolène Royal, dans un discours adressé à ses partisans.

L'ancienne compagne du président François Hollande était en grande difficulté dans la circonscription de La Rochelle, depuis que l'actuelle compagne de M. Hollande, Valérie Trierweiler, a prêté son soutien à son rival Olivier Falorni. Et cette épisode entre les deux dames a attiré beaucoup d'attention médiatique.

Le scrutin du deuxième tour des élections législatives ont clôturé dimanche vers 18H00 (16H00 GMT) dans la plupart des communes, et à 19H00 ou 20H00 (17H00 ou 18H00 GMT) dans les grandes villes en France métropolitaine.

Selon les estimations des résultats du deuxième tour publiés dimanche par plusieurs instituts de sondage, le PS et ses alliés de gauche ont recueilli entre 308 et 320 sièges, plus que la majorité absolue à l'Assemblée nationale (289 sur 577 sièges).

L'Union pour un mouvement populaire (UMP, centre-droite) et le Nouveau Centre (centre) ont obtenu 221 à 213 sièges, le Front national (extrême-droite) 2 à 4 sièges et le Mouvement démocrate ( MoDem, centre) 2 sièges, selon ces estimations.

Au premier tour des élections législatives tenu le 10 juin, un total de 36 députés, dont le Premier ministre socialiste Jean-Marc Ayrault, ont été élus. Parmi ces élus, 23 sont issus du PS, un de divers gauche, un des Verts (gauche), et sept de l'UMP, deux élus du Parti radical (centre-droite), un du Nouveau centre et un de divers droite.

Les élections législatives se déroulent quelques semaines après l'élection présidentielle remportée par le socialiste François Hollande face au président sortant Nicolas Sarkozy, le 6 mai dernier.

Le PS avait déjà remporté une victoire dans les élections sénatoriales en 2011.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Comment insuffler de la vie dans la Zone Euro
La Syrie, un nouveau coup de menton de l'Occident
Un plan d'action enthousiasmant