Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 29.06.2012 12h41
France : deux militaires tués dans une embuscade en Guyane

Deux militaires français ont trouvé la mort mercredi soir, lors d'une opération menée conjointement par l'armée et la gendarmerie du pays contre des chercheurs d'or clandestins, au sud-ouest de la Guyane.

L'intervention, qui s'est soldée par la perte des deux hommes qui faisaient partie du 9e régiment d'infanterie de marine (RIMA), a eu lieu suite aux tirs essuyés par un hélicoptère qui survolait la zone, dans le cadre d'une mission de lutte contre l'orpaillage illégal dans le secteur difficilement accessible de Dorlin.

Selon la préfecture de Guyane, les trente hommes qui ont ensuite été dépêchés sur place "sont tombés dans une embuscade", subissant des tirs nourris qui ont entraîné la mort des deux militaires et blessé grièvement deux gendarmes.

L'opération s'inscrivait dans le cadre du dispositif "Harpie" mis en place en 2008 afin de combattre l'exploitation clandestine de l'or, qui sévit dans cette partie isolée du département français d'Outre-Mer.

Le président français François Hollande a exprimé, dans un communiqué publié jeudi en fin de matinée, sa "vive émotion" après le décès de ces deux militaires en service, adressant ses condoléances à leurs familles et proches.

M. Hollande a également déclaré "condamner vigoureusement cette attaque contre des représentants des forces de l'ordre". "Il s'engage à ce que tous les moyens soient mis en oeuvre afin de retrouver les auteurs de ces crimes", souligne le communiqué.

Le ministre français des Outre-mer, Victorin Lurel, était attendu jeudi matin en Guyane, où il doit "rendre hommage aux militaires décédés".

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Proposition pour une Autorité Fiscale Européenne (AFE), un Fonds de Réduction de la Dette et des Bons du Trésor Européens
Réticences de l'Allemagne quant à un accord sur la menace de la stabilité européenne
Élections législatives françaises : pour la gauche victorieuse, le plus dur reste à faire