Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 01.07.2012 09h34
L'Ouzbékistan confirme sa décision de se retirer de l'OTSC

L'Ouzbékistan a décidé de suspendre son adhésion à l'Organisation du traité de sécurité collective (OTSC), a rapporté vendredi l'agence de presse officielle Jahon.

Un avis de suspension a été envoyé au secrétariat du bloc politique et militaire régional le 20 juin, a indiqué le média.

L'attaché de presse de l'OTSC, Vladimir Zainetdinov, a confirmé jeudi que le secrétariat avait bien reçu cet avis, ajoutant qu'une "évaluation juridique des documents que nous avons reçus est en cours. Nous rédigeons également un rapport aux chefs d'Etat de l'OTSC".

Jahon a précisé que l'avis présentait les raisons pour lesquelles le pays avait décidé de se retirer sans pour autant détailler les raisons invoquées.

Fondée en mai 2002 dans le cadre de la Confédération des Etats indépendants, (CEI), l'OTSC comprend l'Arménie, la Biélorussie, le Kazakhstan, le Kirghizistan, la Russie, le Tadjikistan et l'Ouzbékistan.

L'Ouzbékistan était un membre fondateur de l'OTSC mais a quitté l'organisation en 1999 avant de la réintégrer en 2006.

En mai, le dirigeant ouzbek était absent du sommet de l'OTSC à Moscou qui célébrait le 10ème anniversaire du bloc.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Proposition pour une Autorité Fiscale Européenne (AFE), un Fonds de Réduction de la Dette et des Bons du Trésor Européens
Réticences de l'Allemagne quant à un accord sur la menace de la stabilité européenne
Élections législatives françaises : pour la gauche victorieuse, le plus dur reste à faire