Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 01.07.2012 09h36
La zone euro réaffirme sa détermination à assurer la stabilité financière

Les dirigeants des pays de la zone euro ont affirmé leur ferme détermination à "faire ce qui est nécessaire pour assurer la stabilité financière" de la zone, selon la déclaration rendue publique vendredi à Bruxelles à l'issue d'un sommet de la zone euro.

Dans le cadre des mesures permettant de parvenir à cet objectif, les dirigeants prévoient d'avoir notamment recours aux instruments spécifiques -- le Fonds européen de stabilité financière (FESF) et le Mécanisme européen de stabilité (MES), "de manière souple et efficace" en vue de "stabiliser les marchés pour les Etats membres qui respectent leurs recommandations par pays et leurs autres engagements".

Les dirigeants "se félicitent que la Banque centrale européenne (BCE) ait accepté de servir d'argent pour le FESF/MES aux fins de la conduite des opérations de marché de manière effective et efficace".

Face à de graves crises du secteur bancaire dans des pays de la zone euro, les dirigeants envisagent la création d'un mécanisme de surveillance unique pour les banques de la zone euro. Ce mécanisme permettrait au MES d'avoir la possibilté de recapitaliser directement les banques en difficultés.

Quant à l'Espagne, qui a officiellement demandé lundi, sans la chiffrer, une aide financière de la zone euro pour sauver son secteur bancaire en proie à une grave crise, les dirigeants ont réaffirmé que l'aide financière serait fournie par le FESF jusqu'à ce que le MES devienne opérationnel, et qu'elle serait ensuite transférée à ce dernier.

La semaine dernière, l'Espagne avait annoncé que son secteur bancaire aurait besoin de 62 milliards d'euros dans le pire des scénarios de crise, se basant sur les résultats de deux audits indépendants.

Ce chiffre est pourtant bien inférieur à l'offre de 100 milliards d'euros que la zone euro a annoncée il y a deux semaines pour venir en aide à Madrid.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Proposition pour une Autorité Fiscale Européenne (AFE), un Fonds de Réduction de la Dette et des Bons du Trésor Européens
Réticences de l'Allemagne quant à un accord sur la menace de la stabilité européenne
Élections législatives françaises : pour la gauche victorieuse, le plus dur reste à faire